Soutenance Ndeye Marame NGOM

Avis de soutenance de thèse de doctorat

Ndeye Marame NGOM

Spécialité : Dynamiques, Ressources et Environnement des Bassins Sédimentaires
Soutiendra publiquement ses travaux de thèse intitulés :

APPORT DE LA TELEDETECTION AU SUIVI DE L’EXPLOITATION ARTISANALE DE L’OR (ORPAILLAGE) EN AFRIQUE DE L’OUEST

Le lundi 21 Mars 2022
9H à l’AUF, Dakar (Auditorium Léopold Sédar Senghor et par Visio-conférence)

Devant le jury composé de :
Papa Moussa NDIAYE, Université Cheikh Anta Diop, Sénégal, Président
Fatou Diop NGOM, Université Cheikh Anta Diop, Sénégal, Rapporteur
Laurent GAGNOL, Université d’Artois, France, Rapporteur
David BARATOUX, IRD/GET/UFHB, Co-Directeur de thèse
El Hadji SOW, Université Cheikh Anta Diop, Sénégal, Directeur de thèse
Lenka BARATOUX, IRD/GET/UFHB, Examinatrice
Nadine DESSAY, UMR ESPACE DEV, Examinatrice
Rokhaya Samba DIENE, Ministère des Mines, Sénégal, Invitée

Résumé

Le développement récent de l’orpaillage en Afrique de l’Ouest constitue une menace sérieuse pour l’environnement, la santé des populations et la société en raison de la déforestation, de la dégradation des sols, de la pollution de l’eau par le mercure, les cyanures et les acides, des problèmes sociaux (travail des enfants, dégradation de mœurs, insécurité, conflits etc.). Les défis actuels de certains gouvernements comme celui de la Côte d’Ivoire et celui du Sénégal sont de promouvoir une activité minière légale à petite échelle avec les meilleures pratiques, de recadrer, règlementer et surveiller l’expansion illégale des sites miniers.

Cette thèse a pour objet d’explorer l’apport de la télédétection pour le suivi des activités d’orpaillage au Sénégal et en Côte d’Ivoire. L’objectif scientifique est donc d’explorer les signatures optiques à partir de séries temporelles de données multi-spectrales Sentinel 2, et de développer, à partir de cette connaissance des outils de cartographie semi-automatique des sites d’orpaillage. La finalité de cette thèse est de proposer des outils (applications Web, algorithmes de détection automatique de site d’orpaillage) aux ministères concernés pour le suivi de l’orpaillage.

Une approche basée sur l’intelligence artificielle couplée aux données de terrain a été développée sur Google Earth Engine. L’algorithme permet de détecter, d’identifier les sites d’orpaillage et d’analyser leur expansion dans le temps. Une validation des résultats par les données de terrains permet d’affirmer la contribution importante de l’imagerie satellitaire dans la surveillance de l’orpaillage dans ces deux pays. Du point de vue opérationnel, les résultats sont déployés sous forme d’applications web qui pourraient être des outils d’aide à la décision pour les gouvernements ouest africains.

En ce qui concerne les problèmes actuels de la réglementation de l’orpaillage au Sénégal et en Côte d’Ivoire, cette thèse fournit une solution pour construire une connaissance objective concernant le développement passé et récent autour des sites miniers artisanaux légaux et illégaux. Enfin, cette étude pourrait stimuler le développement d’approches similaires et rentables dans d’autres pays d’Afrique de l’Ouest confrontés aux mêmes défis pour le suivi et la réglementation des activités d’exploitation artisanale de l’or.

Mots clés : orpaillage, télédétection, Sentinel 2, Google Earth Engine, Sénégal, Côte d’Ivoire.

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s